60 000 abonnés !

Vendredi 17 décembre à 11h, le président du Conseil départemental Georges Méric, représenté par Sébastien Vincini, vice-président en charge de l’innovation et du numérique, visite la pépinière Bauduc au Fauga qui est la 60 000e abonnée à la fibre optique en Haute-Garonne, en présence de Victor Denouvion, président de Haute- Garonne numérique et David El Fassy président d’Altitude Infrastructure représenté par son vice- président, Lionel Anselmo.

Le Conseil départemental déploie, via le syndicat mixte Haute-Garonne numérique, avec le concours de 16 intercommunalités haut-garonnaises et son délégataire Fibre 31, la fibre optique sur l’ensemble du territoire haut-garonnais d’ici 2022*, trois ans avant l’échéance de 2025 fixée par le Plan France Très Haut-Débit initié par l’Etat.

La commercialisation de la Fibre optique sur le territoire d’intervention de Haute-Garonne Numérique franchit le seuil de 60 000 abonnés, avec la Pépinière Bauduc.

Créée en 1800, cette entreprise traditionnelle, qui compte 10 salariés, a su évoluer en s’adaptant aux innovations technologiques. Un exemple qui témoigne de l’intérêt de la fibre optique pour les entreprises du territoire, au-delà même du secteur du numérique.

La Haute-Garonne est l’un des départements français où la commercialisation est la plus dynamique (avec un taux de raccordement de 40 % des prises commercialisables).

Le plan départemental de déploiement de la fibre optique représente un investissement total de 533 M€ dont 31 M€ de financements publics. L’investissement du Conseil départemental s’élève à 16 M€.

Le déploiement du Très Haut Débit sur les territoires périurbains, ruraux et de montagne est, pour le Conseil départemental de la Haute-Garonne, une priorité afin de lutter contre la fracture territoriale d’accès au numérique et offrir à tous les habitants un égal accès au très haut-débit, où qu’ils vivent sur le territoire.

L’arrivée de la fibre optique représente un enjeu majeur pour l’emploi dans les territoires périurbains et ruraux et ainsi pour une meilleure répartition de l’activité économique, aujourd’hui concentrée sur l’agglomération toulousaine. Elle participe également à l’essor de nouvelles pratiques telles que le télétravail, le coworking, le développement des tiers-lieux ou encore la télémédecine. Par ailleurs, elle permet le maintien de services publics essentiels, avec la dématérialisation des procédures administratives et les services à distance. La crise sanitaire et la période de confinement ont démontré toute l’importance de ces nouveaux usages numériques qui sont sources de changements majeurs dans notre société.

 

Consultez d'autres actualités

Première mondiale

Un pas de plus vers la performance du mix-technologique grâce au partenariat entre Haute-Garonne Numérique et l’EcolePolytechnique : une première européenne !

Lire la suite >
illustration-glossaire

Consultez notre glossaire
pour comprendre tout le
vocabulaire de la fibre

Nos partenaires

Aller au contenu principal